Comment choisir sa couette, et pourquoi la choisir en soie ?

La sélection du matelas et de l’oreiller est cruciale pour bien dormir, mais la couette n’est pas moins importante. Découvrez les différents critères de qualité qu’il y a et ce qui fait de la couette en soie un excellent choix en toute saison.

Les avantages de la couette naturelle

Selon la nature du garnissage, on distingue entre les couettes naturelles et celles synthétiques. Ces dernières sont en général beaucoup plus abordables, en plus d’être légères et faciles à entretenir. Mais elles sont composées de fibres provenant des dérivés du pétrole et traitées chimiquement, donc peu recommandées. Les couettes naturelles sont plus respectueuses de l’environnement, plus douces, confortables et saines. Elles sont également moins allergéniques, sachant que les risques d’allergie existent qu’il s’agisse d’une couette naturelle ou synthétique.

L’intérêt de choisir une couette en soie

En optant pour la couette naturelle, vous aurez le choix entre plusieurs matières comme le coton, la soie, la laine ou encore les plumes, plumettes et duvets de différentes origines. La couette en soie se distingue surtout par ses propriétés antiacariennes et antibactériennes naturelles. Et de ce fait, les allergies à la soie sont plutôt rares. Cette matière noble est également très performante sur le plan thermique. Cela dit, toutes les soies ne se valent pas et il faudra vérifier un certain nombre de critères comme l’origine et la méthode d’extraction, sans oublier la fabrication même de la couette.

La taille idéale selon les dimensions du lit

Le choix de la taille d’une couette dépend principalement des dimensions du lit. La règle est alors d’avoir une couette qui déborde de 20 à 40 cm de chaque côté du lit afin d’être confortable et ne pas sentir les entrées d’air la nuit. Si vous possédez déjà le linge de lit, il faudra évidemment choisir la même taille que celle de la housse de couette. On recommande sinon de se conformer aux tailles standard françaises (ou autres) des couettes pour ne pas avoir des difficultés à trouver un linge de lit adapté.

L’indice de chaleur en fonction des saisons

Les couettes sont en général classées en 4 indices de chaleur : légère, tempérée, chaude et très chaude. Le choix dépendra alors de la saison, mais aussi de votre sensibilité à la chaleur et au froid et si la chambre est chauffée ou non. Ainsi, une couette légère est destinée à l’été, mais peut être utilisée en mi-saison par une personne sensible à la chaleur. La couette très chaude conviendra aux personnes très sensibles au froid.

Les critères pour choisir l’enveloppe de la couette

L’enveloppe joue un rôle important dans le maintien du bon état de la couette et le confort ressenti par l’utilisateur. Les matières naturelles (soie, coton ou lin) sont recommandées, combinées à un tissage de qualité comme la percale, la batiste et le sergé. Le tissage doit d’ailleurs être bien serré pour un tissu plus résistant, un toucher doux et une meilleure circulation de l’air. Ce qui se détermine par le compte fil ou filetage à choisir d’au moins 100 fils/cm².

On note que des couettes 4 saisons existent également, composées d’une couette légère et une couette tempérée à assembler ou séparer selon l’usage.

Vous aimez alors partagez
Facebook Comments