Chauffage électrique : un guide pour vous aider dans le choix

Equipement fréquemment rencontré dans les maisons en hiver, le chauffage électrique donne aux utilisateurs un confort et participe au bien-être de ces derniers. Leur pluralité répond à des fonctionnalités singulières les unes des autres. Cet article est un guide qui vous donne des orientations de choix d’un radiateur électrique.

Principaux avantages et inconvénients des radiateurs électriques

Le chauffage électrique est disponible en plusieurs types. Chacun d’eux disposant de son mode de fonctionnement distinct de l’autre à cause des matériaux dont il est fait ainsi que des principes qui font sa particularité. Vous avez ainsi sur le marché les  pompes à chaleur ; les chauffages par le sol, le plafond, le mur… ainsi que les radiateurs électriques. Ceux-ci sont multiples : les panneaux rayonnants, les radiateurs à inertie et le radiateur convecteur. Voici quelques éléments pour vous faciliter votre choix.

Les radiateurs à panneaux rayonnants fonctionnent avec des rayons infrarouges en chauffant tous les objets présents dans les parages. Ils font vite monter la température, procurent une sensation de forte chaleur et offrent la possibilité d’une parfaite maîtrise de la consommation électrique. Seulement, ils manquent d’inertie, rendent l’air sec, provoquent un mouvement de poussière (donc des risques de maladies respiratoires) et rendent les intérieurs condensés.

Les radiateurs convecteurs ont un prix relativement bas, n’encombrent pas les pièces dans lesquels ils sont installés et peuvent être utilisés comme étant des déshumidificateurs. On reproche à ce type de chauffage électrique d’être énergivore outre le faible confort thermique qu’ils donnent. Et pendant l’utilisation, il y a des sensations de brulés qui se dégagent dans l’air.

 Les radiateurs électriques à inertie sont de deux catégories : ceux à inertie sèche et ceux à inertie fluide. La différence se situe juste au niveau du matériau de stockage et de diffusion de chaleur. Ils sont silencieux pendant le fonctionnement, conservent la qualité de l’air, disposent d’un large spectre de rayonnement, diffusent de manière homogène la chaleur et sont moins énergivores. On leur reproche d’être trop lourds, de chauffer des 2 côtés (donc risque de perte d’énergie si vous placez un côté vers le mur) et de mettre du temps avant de commencer par chauffer.

Chauffage électrique : les éléments techniques de confort à ne pas négliger dans votre choix

Quelque soit le type de radiateur électrique que vous espérez choisir, faites en sorte à ne pas oublier des éléments de performances techniques ou non mais qui contribuent à apporter une aisance à la maison. Des éléments techniques comme le tableau indiquant la consommation d’énergie, le pilotage intelligent et les régulateurs de votre appareil ne doivent pas être ignorés. A ces éléments viennent s’ajouter le système contre les salissures, le détecteur des fenêtres ouvertes (afin de couper le radiateur et éviter d’inutiles consommation), une protection contre l’éventuelle surchauffe, une télécommande qui vous donne la possibilité d’avoir une maîtrise sur la programmation de loin, un détecteur d’occupation qui va réguler de manière instantanée la température dans la pièce selon qu’il y ait ou non une personne.

Vous aimez alors partagez
News Reporter